Aller au contenu

Bosquet du Théâtre d'Eau

Accueil Bosquet du Théâtre d’Eau

Présentation

Le bosquet du Théâtre d’Eau fut aménagé entre 1671 et 1674 et permit aux hydrauliciens François et Pierre Francine de déployer tous leurs talents. Conçu comme un théâtre de plein air, le bosquet se composait d’un espace destiné aux spectateurs et d’une scène consacrée au spectacle des eaux qui offrait toutes les combinaisons possibles et souvent formaient des figures considérées comme de véritables tours de force techniques. D’un entretien fort coûteux, le Théâtre d’Eau disparut à la fin du XVIIIe siècle, remplacé par le modeste bosquet du Rond-Vert. En 2009, le château de Versailles lança un concours international pour réaménager les lieux. Le projet du paysagiste Louis Benech et de l’artiste Jean-Michel Othoniel fut retenu et le nouveau bosquet inauguré en 2015.

À l’ouest du bosquet, un petit bassin est aménagé en 1709 et représente une île sur laquelle s’ébattent des enfants de métal doré.

Établi en lisière du bosquet du Théâtre d’Eau, le Bassin des Enfants dorés est aménagé en 1709 par Jules Hardouin-Mansart. De forme elliptique, ce petit bassin est orné en son centre d’un groupe de huit chérubins en plomb, sculpté à partir de 1704 par Jean Hardy, à l’origine pour les bassins du parc de Marly mais finalement transféré à Versailles en 1709. Véritable chef-d’œuvre de la statuaire en plomb des jardins de Versailles, il témoigne du goût de Louis XIV pour l’enfance après les multiples décès de ses descendants qui assombrissent la fin de son règne. Rendue possible grâce au mécénat de la Fondation BNP Paribas et du mécénat de compétence de la société D’Huart Industrie, la restauration du Bassin des Enfants dorés a eu lieu en 2016.

 

Mise en eau du bosquet lors des Grandes Eaux Musicales et des Jardins Musicaux

En continu toute la journée de 10h à 19h

 

Newsletter

Ne ratez aucun événement !

Je m’abonne Je m’abonne