Aller au contenu

Bosquet de la Reine

Accueil Bosquet de la Reine

Présentation

Ce bosquet a remplacé le célèbre bosquet du Labyrinthe, tracé en 1665-1666 puis agrémenté, en 1677, d’un ensemble de trente-neuf fontaines en plomb peintes au naturel mettant en scène les animaux des fables d’Ésope. Cette merveille fut détruite lors de la replantation des jardins en 1775-1776, et remplacée par l’actuel bosquet qui prit d’abord le nom de bosquet de Vénus puis de bosquet de la Reine. Le nouveau tracé, simple mais élégant, avait été conçu pour mettre en valeur, au centre, une essence récemment introduite en France : le tulipier de Virginie. Le décor sculpté actuel fut mis en place à la fin du XIXe siècle.

Restauré grâce au mécénat de nombreuses entreprises, fondations et institutions, françaises et étrangères, ainsi qu’une centaine de particuliers, le bosquet de la Reine ouvre désormais ses portes durant les jours de Grandes Eaux et Jardins Musicaux.

 

Newsletter

Ne ratez aucun événement !

Je m’abonne Je m’abonne