FR EN
Cartes & offres
Informations pratiques
Soutenir
Professionnels
…

VERSAILLES ELECTRO

Samedi 8 juin 2019
De 20h30 à minuit

Distribution

Aucun billet n’est disponible actuellement. Restez connectés : 100 places seront remises en vente sur www.chateauversailles-spectacles.fr les mercredis 22 mai, 29 mai et 5 juin 2019 à midi. 

Breakbot x Irfane DJ
Busy P DJ
Myd DJ
So Me DJ

Présentation

SOIRÉE SPÉCIALE ED BANGER RECORDS

En juin prochain, pour la toute première fois, le Château de Versailles sera l'exceptionnel écrin d’une performance rythmée par un line-up mythique de la scène électro française : Breakbot x Irfane, Busy P, Myd, So Me.

C’est au pied de la Galerie des Glaces que ces quatre DJ’s du label Ed Banger Records, figure majeure de la French Touch depuis plus de quinze ans, vous feront danser toute la soirée grâce à un set qui s’annonce mémorable.

Surplombant les jardins à la française, les terrasses du Château de Versailles se transformeront en un dancefloor géant. Cette soirée hors du temps s’inscrit dans la tradition versaillaise des premières fêtes du temps du Roi Soleil et fait aussi écho à Versailles, berceau de l’électro française.


BIOGRAPHIE DES DJ's

  • BREAKBOT x IRFANE

Russell, en Nouvelle-Zélande. C’était en 2013, Breakbot et Irfane avaient décidé de prendre quelques jours de vacances dans cette petite ville du bout du monde, après avoir investi pendant un soir une scène des environs à l’occasion de la tournée de By Your Side, leur premier album paru en 2012. Une baraque en bois au bord d’un bras de mer bleu océan, cerné par des hauts fourrés luxuriants. C’est là, avec un clavier et un ordinateur que les deux amis ont poli l’ébauche de Get Lost. Le morceau, deuxième extrait du nouvel album de Breakbot, Still Waters, s’affiche comme un éloge du moment présent, un hymne à la seconde qui sonne et qu’il s’agit de mettre à profit. « Il faut juste vivre », dit Breakbot. Profiter, se laisser aller dans une forêt néo-zélandaise et partout ailleurs dans le monde. Get Lost fuse et fonce aussi, c’est un morceau qui cavale. « On dirait que l’on poursuit quelque chose », note encore Breakbot. C’est un morceau qui donne envie, qui pousse à jouer, à faire, et à décrocher une timbale.

Le titre s’inscrit également comme le parfait trait d’union entre le premier et le deuxième ouvrage de Breakbot. On y retrouve les touches rebondies ficelées avec précision par Breakbot grâce à des accords de claviers digitaux qui faisaient la patte de By Your Side. On y découvre une emprunte faite mains, le verni sensible d’instruments de studios classiques, des synthétiseurs analogiques, des moogs. « Cette fois-ci, on a mis la main à la patte », détaille Irfane dont la voix souffle la mélodie du morceau. Cette nouvelle manière donne au morceau un écho plus engageant encore, l’échelle d’un titre complet, comme un voyage aller-retour au bout du monde.

En 2018, Breakbot sort Another You, nouvelle pépite funk dans laquelle est ravivée la flamme des seventies, entre Rick James et Parliament-Funkadelic. Pour l'occasion, le DJ s'entoure une nouvelle fois de Ruckazoid sur ce titre aux faux airs de Jamiroquai. Les deux avaient déjà collaborés sur Why, Fantasy ou You Should Know sur le premier album de Breakbot, By Your Side.

Photo © Ludovic Zuili  

  • BUSY P


Après dix ans passés à manager Daft Punk, Pedro Winter entreprend de créer son propre label en 2003. Son envie est simple, sortir la musique qu’il aime, là, maintenant, tout de suite. C’est la rencontre en 2003 avec Mr Flash qui crée le véritable déclic. Ce dernier inaugure la longue liste d’artistes à venir avec Radar Rider, 1er maxi Ed Rec. S’inspirant de Factory records et Mo’Wax, Ed Banger Records voit le jour avec pour seules armes l’esprit Do It Yourself et le mélange des genres. Très vite, So Me devient son directeur artistique. À la manière de Peter Saville, il s’approprie l’identité Ed Rec et crée une esthétique street, pop et colorée qui fait déjà la différence.
Quelques temps après, le même So Me, lors d’une raclette devenue mythique, présente Pedro à deux amis. Ils sont graphistes, font de la musique à leurs heures perdues mais n’ont pas encore vraiment de nom. Justice vient de naître. Le 2e maxi du label Never be alone, se transforme alors en véritable hymne dancefloor générationnel et impose désormais Ed Rec sur la carte des labels qui comptent. Le succès aidant, les démos pleuvent. À Londres, un certain Vicarious Bliss donne à Pedro son Theme From Vicarious Bliss, chanson electro-folk bizarre. Pedro le signe et sort le maxi avec sur la face B, un remix de Justice qui augure une longue série à venir. Un certain «ssshhh», présente une sélection de sons jazzys déstructurés, il deviendra Krazy Baldhead. La même année, un jeune homme réservé du nom de SebastiAn débarque dans les bureaux du XVIIIe arrondissement. Pedro adore et sort Smoking Kills (?) qui s’écoule à 1000 exemplaires en une semaine.

À chaque fois c’est la même histoire, Pedro a du flair et signe ses coups de coeur. DJ Feadz, compagnon de longues dates de Mr Oizo, délaisse B-Pitch Control pour rejoindre Ed Banger et arrive avec un titre sur lequel chante sa petite amie du moment, Uffie… Nouveau coup de coeur pour Pedro ; Feadz et Mr Oizo produisent les sons tandis qu’Uffie chante ses délires de club kids survoltés : Pop the Glock/ Ready to Uff, devient un véritable carton.

DJ Mehdi, chaînon manquant entre hip hop et électro, débarque à son tour avec le maxi I am Somebody, remixé par Kenny Dope, suivi du LP Lucky Boy, qui constitue la première sortie d’album d’Ed Banger Records. Mr Oizo, dorénavant membre du team, réalise le Transexual EP, tout en continuant de travailler avec Uffie et Feadz. Alors que la famille s’agrandit, les soirées Ed Banger remplissent les clubs du monde entier. De Paris à Londres, Montréal ou Tokyo, l’ambiance est hystérique et la foule toujours aux rendez-vous, séduite par l’esprit d’équipe de la bande. Car avec son esthétique sonore et visuelle si particulière, le label a su rallier les kids du monde entier. Ed Banger n’a que quatre ans et sa folie envahit la planète. Pedro déjà dj passe également à la production en sortant Rainbow Man début 2007 et crée ainsi son double au pseudo prophétique, Busy P.

Le buzz n’en finit plus de monter et logiquement les récompenses se multiplient. En 2006, le label obtient le « MTV Music Video Award » avec le clip We are your friends. Puis Ed Banger est élu deux années de suite « Label of the year » par les magazines américains XLR8R & URB (et vient tout juste d’être nommé au titre de « label of the decade » par le même URB). En 2008 c’est au tour de Dance, premier extrait de l’album † de Justice qui remporte le prix de « Meilleur vidéo » aux MTV Music Awards ; l’album est Disque d’Or en France, « Meilleur album électro » aux Victoires de la Musique et aux Plug Awards, et † reçoit deux nominations aux Grammy Awards.

Justice part en tournée mondiale durant près de deux ans et ramène le documentaire A cross the universe tourné par Romain Gavras et So Me lors du tour U.S. À leur retour, la polémique lancée par le clip Stress du même Gavras divise la France…Provoc’ ou marketing ? Le groupe préfère en rire et les bookings explosent. De Sonar à Coachella et du Japon à l’Australie, pas un festival ne manque d’inviter un membre de l’écurie. Au même moment, les trois frères DSL rejoignent le label, très vite rejoint par Mickey Moonlight, londonien aussi connu sous le nom de Midnight Mike.

Entre deux bookings et trois avions, Pedro déborde de travail mais aussi d’idées. Poussé par l’engouement des fans, il crée avec So Me sa propre marque de vêtement sobrement baptisée Cool Cats, devenue CLUB75. Une fois de plus, il a vu juste et les kids s’arrachent leurs séries limitées. Qualifié de « parrain de la scène éléctro française » par le New York Times, Busy P continue aujourd’hui à imposer son style et en faisant vivre le label Ed Banger qui a fêté ses 15 ans en 2018.

Photo © So Me

  • MYD

La musique de Myd fait écho à ses multiples facettes, que ce soit en tant qu’artiste solo ou au sein du groupe Club cheval, aux côtés de Panteros666, Canblaster et Sam Tiba. Myd est aussi un beatmaker talentueux - il a travaillé pour plusieurs artistes triés sur le volet comme SCH, Lacrim, Alonzo, Theophilus London ou Kanye West.

Récemment, il a reçu un double disque de platine avec DJ Kore, pour la production du morceau Champs Elysées de SCH. Après la sortie de son EP No Bullshit. Myd vient tout juste de sortir son nouvel EP All Inclusive chez Ed Banger, accompagné d’un clip réalisé par Alice Moitié. Il a aussi récemment été nominé aux Césars pour la BO du film Petit Paysan, réalisé par Hubert Charuel.

Photo © Alice Moitié 

  • SO ME

Il sort en 2007 un remix des Klaxons nommé Golden Skans To Interzone qui apparaîtra sur la compilation Ed Rec Vol. 2. En 2008 sur la compilation Ed Rec Vol. 3 apparait le titre Decalcomania dont il est le producteur.
En 2008, il réalise de nouveau un clip vidéo de Justice, DVNO, en collaboration avec le studio parisien Machine Molle, et dans lequel il utilisera cette fois uniquement l’image de synthèse et les logos détournés de marques américaines connues. Il remixe le titre To Protect And Entertain de Busy P sur l’EP Pedrophilia.

Le 24 novembre 2008 est sorti A Cross the Universe un documentaire sur le duo Justice qu’il réalise avec Romain Gavras et les deux membres du groupe, Xavier de Rosnay et Gaspard Augé.
Au début de 2009, So Me revient avec un site web nommé Coolcats, qui est en fait un shop online où l’artiste met en vente ses créations graphiques (tee-shirts, goodies) ainsi que des EP de son label Ed Banger Records. Ce site est aussi accompagné d’un blog. La même année, il réalise le clip de Kid Cudi Day ‘n’ Nite produit par Imetrages. Il s’agira du clip dans sa version originale puisqu’un autre clip a été réalisé avec le remix des Crookers. En 2010, So Me réalise le clip du morceau Barbara Streisand par Duck Sauce, duo formé de A-Trak et Armand Van Helden. Beaucoup de guests font des apparitions dans ce clip comme Kanye West, Chromeo, Dj Mehdi, Destronics ou encore Pharrell Williams.

En 2010, à la suite de sa collaboration avec le groupe MGMT pour le clip It’s Working dont il réalisera les pochettes de Remixes par AIR et Violens, So Me participera au remix de Siberian Breaks avec Busy P et Breakbot. Ce « Ed Banger All Stars Remix » confirme l’engouement de MGMT pour la culture électronique Française. Le 14 mars 2011, le clip du prochain single de SebastiAn sort sur les plateformes de streaming. Il s’agit du titre Embody, réalisé bien sûr par So Me.

Il réalise ensuite le clip du morceau Audio, Video, Disco par Justice, dévoilé le 5 septembre 2011 sur le profil Dailymotion du groupe.
En 2012, il compose un remix du morceau On’n’On de Justice sur l’EP éponyme, sous le pseudonyme Video Village. Il fabrique le décor de Mouloud Achour du Grand Journal de Canal+ en septembre 2012.
En 2016, il réalise la publicité, Poison girl, pour la marque Dior, avec Camille Rowe.

Photo © So Me

Terrasses du Château de Versailles

En savoir plus

Terrasses du Château de Versailles - Plan d’accès

Tarifs

Billet Gold

160€
Web Tarif Plein
160€

Billet VIP

60€
Web Tarif Plein
60€

Entrée Simple

22€ à 30€
Tarif Early Bird
22€
Web Tarif Plein
30€

BILLET VIP : Accès à l’Espace « VIP » et son bar. Place assise, une coupe de champagne offerte ainsi qu’une place de parking réservée au sein du parc de Versailles (entrée - sur présentation du billet - par la Grille située au 1 Boulevard de la Reine).

BILLET GOLD : Accès à l’Espace lounge « GOLD » et son bar. Place assise, deux coupes de champagne offertes et buffet à discrétion ainsi qu’une place de parking réservée au sein du parc de Versailles (entrée - sur présentation du billet - par la Grille située au 1 Boulevard de la Reine).

Aucun duplicata ne sera délivré, même en cas de perte ou de vol.

Attention aux faux billets : seuls les billets achetés dans les points de vente officiels chateauversailles-spectacles.fr, digitick.com, fnacspectacles.com garantissent l’accès à l’événement.

Les mineurs doivent obligatoirement être accompagnés d'une personne majeure.

En cas de problème technique, l'équipe billetterie est à votre disposition par téléphone au 01 30 83 78 89 (du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h) pour vous aider à réaliser votre réservation.

Infos pratiques

Télécharger le plan d'accès

Entrée simple
Billet VIP 
Billet Gold

En raison de l’affluence et du plan Vigipirate nous vous recommandons d’arriver au moins 1 heure avant le début du concert.

Pour faciliter le contrôle d'accès, merci d'imprimer au préalable votre billet.

• L’organisation se réserve le droit de refuser l’entrée
• Toute sortie est définitive
• Pas de consigne sur place
• Bar et restauration sur place

L’introduction des objets suivants sur le site est interdite :

  • L’alcool et les produits stupéfiants
  • Les bouteilles en verre et tous les objets dangereux
  • Les casques
  • Les valises, sacs de voyage et sacs à dos de grande contenance
  • Les appareils photos et caméras de type professionnels

Les mineurs doivent obligatoirement être accompagnés d'une personne majeure.

#VersaillesElectro

Réserver

Partenaires

Réserver

Juin 2019
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

    Horaire :

  • 20h30

Carte Château de Versailles Spectacles