FR EN
Boutique & offres
Informations pratiques
Soutenir
Professionnels

Information

En raison du contexte actuel vous êtes nombreux à chercher à nous joindre par téléphone et nos délais de réponse s’en trouvent significativement allongés. Nous vous recommandons de privilégier notre site Internet pour passer vos commandes. Nous vous prions de nous excuser pour le désagrément.
…

Magdalena Kožená : Haendel et l’Italie

Jeudi 6 juin 2019
20h | 1h50 entracte inclus

Distribution

Magdalena Kožená Mezzo-soprano
Collegium 1704
Václav Luks Direction

Présentation

La célèbre mezzo-soprano tchèque Magdalena Kozena, magnifique interprète des grandes héroïnes baroques, vient prêter sa voix sensuelle et expressive à son répertoire de prédilection. Pour l’accompagner, Václav Luks est à la tête de Collegium 1704. L’ensemble tchèque avait notamment participé à la redécouverte à Versailles de la Missa Salisburgensis de Biber, et de l'opéra Arsilda de Vivaldi.

De tout temps, la tragédie a inspiré aux musiciens leurs plus belles pages. Les livrets les plus théâtraux ont rapidement trouvé une parure musicale, donnant lieu à de véritables tragédies en musique, dont l’opéra italien a fait l’opéra seria. Haendel en a été l’un des compositeurs les plus prolixes. Et les figures de femmes aux destins contrariés, aux passions révoltées, sont légion dans ce style central de la musique baroque.

Pour agencer ce Jardin des soupirs, Magdalena Kožená et Václav Luks convoquent Haendel et ses cantates italiennes, véritables scènes dramatiques composées comme un acte d’opéra, ainsi que des compositeurs vénitiens et napolitains de la même époque. De la manipulatrice Agrippine, prête à tout pour installer son fils Néron sur le trône, à la magicienne Armide envoûtant Rinaldo, en passant par la prêtresse Héro qui ne peut survivre à la mort accidentelle de son amant Léandre, Magdalena Kožená donne chair, avec toute la densité et la virtuosité de son chant, à ces héroïnes légendaires.


PROGRAMME

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Sinfonia extrait d’Agrippina HWV 6
Cantate Armida abbandonata HWV 105  

Leonardo Vinci (1690-1730)
Sinfonia extrait de Maria dolorata          

Francesco Gasparini (1661-1727)
“Ombre, cure, sospetti” air extrait de Atalia

Benedetto Marcello (1686-1739)
Cantate Arianna abbandonata 

Leonardo Leo (1694-1744)
Cantate Angelica e Medoro

Domenico Sarro (1679-1744)
Ouverture extrait de Didone abbandonata 

Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Cantate Ero e Leandro HWV 150

Opéra Royal

En savoir plus

Opéra Royal - Plan d’accès

Infos pratiques

Télécharger le plan d'accès :

→ Catégories 1, 2 et 3
→ Catégorie Prestige

Réserver