Aller au contenu

Vivaldi : Gloria E Imeneo

Commandée à Vivaldi par l’Ambassadeur de France à Venise pour commémorer le mariage de Louis XV avec la princesse polonaise Marie Leszczynska en septembre 1725, cette serenata de mariage fut sans doute donnée dans les jardins de l’Ambassadeur lors d’une fête somptueuse mêlant musique, danse, fête et gastronomie. Le renom de Vivaldi était à son sommet à cette date, la publication de ses Quattro Stagioni en cette même année 1725 lui ayant donné une exceptionnelle renommée dans toute l’Europe. La sérénade s’articule autour de deux personnages qui font l’éloge du jeune couple royal : Imeneo (Hyménée, Dieu du mariage) et Gloria (La Gloire, attribut du Roi de France). L’Hymen et la Gloire rivalisent de beauté et de virtuosité pour célébrer le radieux destin de la Monarchie Française, et congratuler le jeune couple, jusqu’à unir leurs deux voix dans un splendide duo final. Parmi les nombreuses œuvres de Vivaldi, ce petit opéra destiné à la Cour de France est assurément un coup de charme autant qu’un coup de maître.

Les deux jeunes contre-ténors stars, le français Théo Imart et l’italien Nicolò Balducci mêleront leurs sublimes voix, particulièrement aisées dans le registre soprano, pour donner à Vivaldi la couleur vif-argent qui sied si bien à sa musique. Accompagnés par l’Orchestre de l’Opéra Royal, ils seront dirigés par Stefan Plewniak, éblouissant virtuose du violon qui promet de faire entendre une version de haute voltige de cette œuvre ! Le metteur en scène Nicolas Briançon – Molière en 2015 et nommé sept fois en 2019 ! – donnera vie à cette formidable allégorie musicale, dans les incroyables décors d’époque du Théâtre de la Reine, spécialement manœuvrés pour l’occasion. Une soirée d’exception dans un théâtre royal intime et miraculeusement préservé…

Production Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles