Aller au contenu

Scarlatti : Il Primo Omicidio

EN RAISON DES MESURES GOUVERNEMENTALES, CHÂTEAU DE VERSAILLES SPECTACLES EST DANS L’OBLIGATION D’ANNULER CE SPECTACLE. TOUS LES DÉTENTEURS DE BILLET POUR CET ÉVÉNEMENT SERONT CONTACTÉS PAR EMAIL.

L’affrontement d’Abel et Caïn est l’une des plus fortes scènes dramatiques de l’histoire Biblique, et il devint un sujet musical à la fin du XVIIe siècle. Figure essentielle de l’histoire musicale, Alessandro Scarlatti est considéré à juste titre comme le père de la cantate et de l’opera seria, mais aussi de l’oratorio dont il fixe le visage pour tout le XVIIIe siècle. Appelé à Venise par la famille Grimaldi en 1706 et 1707 pour y présenter deux opéras, il fit représenter dans leur Palais son oratorio Il primo omicidio ovvero Caino (Caïn ou le premier homicide), l’une de ses partitions les plus fameuses. Raffinement harmonique et mélodique suprême, théâtralité intense, ces qualités expliquent l’immense notoriété qui fut celle de Scarlatti, et le prestige de cet oratorio magnifique.

Entourant une distribution éblouissante, Philippe Jaroussky à la tête de son ensemble Artaserse déploiera, à la baguette, cette intuition musicale imparable qui fait sa gloire de chanteur : car pour la première fois, notre contre-ténor national adoré passe de l’autre côté du plateau, et devient intégralement le chef d’orchestre de cette œuvre !