Aller au contenu

Campra : Le Destin Du Nouveau Siecle

Le Destin du Nouveau Siècle est une partition de Campra inédite depuis le XVIIIe siècle. Cet opéra-ballet créé en 1700 au Collège Louis-le-Grand devait servir d’intermède à une tragédie latine, et se voulait prémonitoire du Siècle qui s’ouvrait en France, dont Louis XIV était Roi depuis…57 ans ! Elle met en scène un dialogue entre peuples partisans de la Guerre ou de la Paix, chaque parti étant soutenu et encouragé par un dieu, Mars ou Vulcain, ou par l’allégorie même de la Paix. Saturne, en qualité de Dieu qui préside au temps, se prépare à donner au monde un nouveau siècle. Il invite les Parques à en régler la destinée au gré des peuples, mais les uns souhaitent allumer une guerre qui dure éternellement, quand les autres font retentir partout le nom de la Paix…

Quand on sait que dès la fin de 1700, le petit fils de Louis XIV devint Philippe V Roi d’Espagne, suscitant d’abord le bonheur d’une paix enfin obtenue entre les deux grands états ennemis depuis des siècles, mais mettant le feu aux poudres de l’équilibre européen qui aboutit à la Guerre de Succession d’Espagne, pour 15 ans… on comprend. La musique splendide (et inconnue !) de Campra, composée juste après l’Europe Galante (1697) et Le Carnaval de Venise (1699), et peu avant Tancrède (1702) – tous des chefs d’œuvre- présente une alternance équilibrée de courts récits, d’airs solistes, de danses, de chœurs et de doubles chœurs, magnifiques de bout en bout, que l’équipe exceptionnelle réunie par Patrick Bismuth rend enfin au public ! Un enregistrement est prévu dans notre collection discographique pour diffuser enfin cette pépite.