Mozart : Requiem et œuvres maçonniques

10 et 11 mars 2018
DétailsRéserver
Durée approximative: 
1h20 sans entracte

Si le Requiem de Mozart est aujourd'hui reconnu comme un chef-d'œuvre absolu, l'œuvre ne connut aucune exécution du vivant de Mozart. Un service commémoratif organisé par Schikaneder la semaine suivant sa mort, a sans doute permis l'exécution de l'Introitus et du Kyrie du Requiem, pour toutes funérailles musicales de Mozart...

 

La dernière partie de sa vie fut très marquée par son engagement dans la loge maçonnique de la Bienfaisance à Vienne, en 1784. Alors âgé de 28 ans, il réussit à convaincre son père Léopold et son ami Haydn d'être initiés à cette même loge en 1785. Les "mystères maçonniques" viennois de cette époque étaient très emprunts de mondanité, et n'empêchèrent pas Mozart de poursuivre sa piété catholique. Ils lui donnèrent cependant l'opportunité d'exploiter un fond d'humanisme et de gravité dans son œuvre, tant dans les Musiques et Cantates Maçonniques qu'il écrivit spécifiquement, que dans la célèbre Flûte enchantée (véritable rite initiatique... écrit par le compagnon Schikaneder) et son chef-d'œuvre ultime, le Requiem.

Raphaël Pichon s'est imprégné de ces musiques, dont le caractère solennel et funèbre est prédominant, pour constituer une interprétation du Requiem de Mozart entrecoupé et complété de ces partitions magnifiques qui en sont contemporaines. Nait ainsi un parcours musical qui est véritablement celui de la fin de la vie de Mozart, un "dernier voyage du Compagnon Mozart", que "l'Ode Funèbre Maçonnique pour chœur d'hommes" pourrait accompagner jusqu'à son ultime demeure viennoise, un cimetière glacial en cette nuit du 5 décembre 1791.
Accompagné de ses solistes de prédilection, dont l'admirable Sabine Devieilhe, et du chœur Pygmalion qu'il a façonné pour le porter au premier niveau international, Raphaël Pichon apporte sa vision de perfection et de lyrisme baroque aux œuvres les plus profondes de Mozart, pour un sommet spirituel.



Haydn, extrait de "Insanae et vanae curae" - Raphaël Pichon et l'Ensemble Pygmalion.

 

♦ PROGRAMME

Franz Joseph Haydn (1732-1809)
Insanae et vanae curae 

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Requiem en ré mineur KV 626
Marche maçonnique K477
Cantate maçonnique K619 pour soprano et orchestre
Cantate maçonnique K623
Ave verum corpus K618

 

Onglets

Distribution

Sabine Devieilhe Soprano

Sara Mingardo Contralto 

John Irvin Ténor

Nahuel di Pierro Basse

                                                                                             

Pygmalion

Raphaël Pichon Direction