Gluck : Orfeo ed Euridice

Ven. 8 et dim. 10 juin 2018
DétailsRéserver
Spectacle surtitré en français et en anglais
Durée approximative: 
1h45 sans entracte

Le mythe d’Orphée a connu une incroyable célébrité durant trois siècles, fournissant des opéras à foison. Gluck sut plus que tout autre insuffler au personnage une vie nouvelle, composant d’abord à Vienne, en italien, une œuvre qui revenait aux sources du drame, puis en français une version « parisienne » plus héroïque.

 

C’est à Naples cependant que Philippe Jaroussky a choisi de trouver « son » Orfeo, et notamment de nombreux airs inédits et d’une grande intensité. Cette version napolitaine, admirable, se pare de l’Euridice de Patricia Petibon, des couleurs de Diego Fasolis, et de la mise en scène de Robert Carsen. Une équipe artistique capable de nous emmener des monts d’Arcadie aux profondeurs de l’Enfer, dans un voyage où l’amour tente de vaincre la mort…

 

Extrait d'Orfeo de Porpora par Philippe Jaroussky. Opéra Royal, 2012
 

♦ PROGRAMME

Christoph Willibald Gluck (1714-1787) 
Orfeo ed Euridice
Opéra en 3 actes sur un livret de Raniero de’Calzabigi
Créé le 5 octobre 1762 à Vienne
Version de Naples (1774)
 
Coproduction : Théâtre des Champs-Elysées – Opéra Royal / Château de Versailles Spectacles - Lyric Opera of Chicago
 
 
INVITATION
Pour un billet Doge réservé pour le spectacle du 10 juin, nous vous offrons une place en 1ère catégorie pour le récital de Riccardo Angelo Strano (le jour même à 15h). 
 

 

Onglets

Distribution

Philippe Jaroussky Orfeo

Patricia Petibon Euridice

Emöke Baráth Amore                                                                                

 

Chœur de Radio France (Direction Joël Suhubiette)

I Barocchisti

Diego Fasolis Direction

 

Robert Carsen Mise en scène

Tobias Hoheisel Scénographie et costumes

Robert Carsen et Peter Van Praet Lumières