SIR JOHN ELIOT GARDINER - Parcours d'artistes

Détails

Sir John Eliot Gardiner est une légende à lui seul. D’abord il passa sa jeunesse avec, dans sa maison, le plus authentique portrait de Bach, rapporté par un ami de la famille pour échapper aux nazis…C’est sous ce regard qu’il devient chanteur au sein du chœur familial, expérimentant tous les répertoires. Il faut dire que dans ses aïeux il y a un égyptologue et un compositeur fameux ! Puis il se prend de passion pour Monteverdi, et décide, alors qu’il est étudiant à Cambridge, de fonder à 21 ans son chœur et de donner, tout simplement, les Vêpres de Monteverdi. C’était en 1964, il y a 53 ans.

Gardiner est devenu le Hérault de Monteverdi, mais aussi celui de Bach, les deux figures tutélaires qu’il a déjà présentées à Versailles et qu’il propose à nouveau. La présence de ce chef, de ses musiciens et de son chœur d’élite dans la Chapelle Royale est d’avance un bonheur, et sans conteste une splendide expérience musicale.