Le Sacre Baroque de Salzbourg

25 septembre 2016 - 18h
Détails
Durée approximative: 
2h entracte inclus
Après le succès de cette nouvelle production au Festival de Salzbourg en juillet dernier, la Chapelle Royale de Versailles sera le seul lieu en France où il sera possible de découvrir ce programme réunissant Monteverdi et Biber. Une ouverture de saison fastueuse pour Château de Versailles Spectacles.

 

En 1682, le puissant Archevêque de Salzbourg, Primât de Germanie et Prince d’un Etat Souverain respecté de l’Europe entière, décida de fêter somptueusement les 1100 ans de la Fondation de l’Archevêché de Salzbourg. Il mit en place un ensemble de cérémonies officielles et religieuses d’une ampleur jamais égalée dans l’histoire de la ville auparavant, ni depuis. 

 

Pour cette occasion exceptionnelle devant marquer l’ancienneté la plus grande de Salzbourg dans tous les pays germanophones, on travailla une décennie pour concevoir des costumes de parade d’une richesse inouïe, des vaisselles d’or, d’argent et de vermeil tant pour les repas que pour les vaisseaux des services religieux, des armes splendides travaillées et incrustées de pierreries, la décoration fastueuse des grands monuments de la ville, l’achèvement de la Cathédrale, et enfin pour concevoir une cérémonie musicale d’exception pour le grand office sacré de commémoration. Salzbourg la Catholique devait montrer sa puissance face aux états protestants qu’elle combattait.

Tous les musiciens au service de l’Archevêque se mirent ainsi au travail, et Biber composa la Missa Salisburgensis, qui fut si exceptionnelle qu’elle lui permit de devenir, deux ans plus tard, le Maitre de Chapelle de la Cour. Le faste déployé laisse pantois : la musique est écrite pour 53 voix différentes, et doit être distribuée dans l’espace en 6 Chœurs. Les effets impressionnants de trompettes et percussions, marquant la solennité de la cérémonie, résonnaient ainsi splendidement dans la Cathédrale, répondaient aux chœurs angéliques comme aux acclamations sacrées, pour construire un monument musical dont on devait parler pour l’Eternité. Cette musique « immense » n’est évidemment quasi jamais interprétée, tant elle exige d’effectif, de temps de préparation, de précision des musiciens et du chef, mais surtout un écrin pour accueillir et magnifier cette musique « spatialisée ». La Chapelle Royale permet cette mise en espace splendide. C’est Vaclav Luks, le talentueux chef de l’orchestre praguois Collegium 1704, qui relève le défi de monter cette œuvre aux proportions considérables : nul doute qu’il la fera vibrer des intenses couleurs de cette cérémonie Salzbourgeoise qui marqua son siècle. Il la complète par le testament choral de Monteverdi : les somptueuses Selva Morale e Spirituale. Un programme tout de démesure!

 

Extrait du Missa Salisburgensis de Biber par le Collegium 1704, dirigé par Vaslav Luks

 

♦ PROGRAMME

Claudio Monteverdi (1567-1643)
Selva Morale et Spirituale - Extraits

Dixit Dominus II
Beatus vir
Sonata desVespro della beata vergine 1610“  
Laudate pueri
Gloria in excelsis Deo   

Heinrich Biber (1644-1704)
Missa Salisburgensis

 

Ce concert est accueilli avec le soutien exceptionnel de l'ADOR - Les Amis de l'Opéra Royal, ainsi qu’avec le soutien du Ministère de la Culture de la République Tchèque, et du Bohemian Heritage Fund.

Onglets

Distribution

Jenny Högström, Miriam Feuersinger, Francesca Cassinari, Barbora Kabátková, sopranos

Terry Wey, Kamila Mazalová, Julia Böhme, Filippo Mineccia, altos

Václav Čížek, Benedikt Kristjánsson, Maciej Gocman, David Hernández, ténors 

Yannis Francois, Stephan MacLeod, Lisandro Abadie, Jaromír Nosek, basses

 

Chœur et Orchestre Collegium 1704

Vaclav Luks Direction