Année Louis XIV, les spectacles au Château de Versailles

Détails

Versailles célèbre en 2015 le tricentenaire de la mort de Louis XIV !

Toute l'année, Château de Versailles spectacles met à l'honneur des spectacles qui évoquent la gloire artistique du Roi Soleil et permettent de revivre les fêtes sublimes de la cour de Versailles dans les plus beaux espaces du Château et dans ses Jardins.

Dresser aujourd’hui un portrait de Louis XIV se fait à merveille par les arts. Voici, pour 2015, un magnifique programme de tricentenaire.

 

Les Grandes Eaux de Versailles, triomphantes avec la rénovation du bassin de Latone :

     

    Deux thématiques de la saison musicale 2015-2016

     

    Des commandes en l’honneur du Roi Soleil :

    • La danse, avec le premier ballet de Cour où Louis XIV âgé de 15 ans s’imposa comme un danseur d’exception dans le rôle du Soleil  : le Ballet Royal de la nuit (1653, inédit) recréé par Sébastien Daucé
    • La musique sacréeavec la Musique pour les Funérailles de Louis XIV, composée par De Lalande et ressuscitée par Raphaël Pichon
    • Le théâtre, avec le Bourgeois Gentilhomme de Lully et Molière, magnifique mise en scène de Denis Podalydès, et en création Monsieur de Pourceaugnac sous la direction de William Christie
    • La tragédie lyrique, avec Armide de Lully venue de Toronto, mais aussi Orfeo de Luigi Rossi, le premier opéra donné à Paris en 1647, dirigé par Raphaël Pichon

     

     

     

    Louis XIV, soutien incomparable des Arts

    Mort en 1715 à l’issue d’un règne de 72 ans (le plus long de l’histoire de France), Louis XIV, né en 1638,  a laissé un héritage considérable : passionné des arts autant que du pouvoir, il a structuré parallèlement l’Etat et la vie artistique du Royaume.

    Il soutint les créateurs les plus novateurs (Lully, Molière, Le Brun, Le Nôtre, Hardouin Mansart, Bernin, etc)) en leur permettant de mettre en place des styles  qui allaient marquer la France et le monde jusqu’à nos jours par le biais d’institutions créées spécialement pour les arts :  les Académies Royales.


    Louis XIV, praticien des Arts

    Louis XIV est également un praticien des arts : danseur des Ballets de Cour, collectionneur de peintures et d’antiques, bâtisseur, amateur de théâtre, joueur de guitare, féru d’Opéra autant que de Grands Motets, commanditaire de chefs d’œuvre en tapisserie comme en porcelaines, il suit chacun des projets de très près, nomme auprès de lui les meilleurs et décide avec eux des axes qu’ils développeront. Il porte un soin de chaque instant à l’édification du Château de Versailles, mais aussi à la construction de ses Jardins merveilleux. Chaque fontaine, chaque statue, chaque feu d'artifice fait resplendir ces Jardins lors des nuits fastueuses.

    Le legs est immense, les chefs-d’œuvre de tous domaines s’accumulent sous son règne, témoignant d'une vitalité créatrice touchant toutes les disciplines des beaux-arts. Rapidement l’Europe n’a d’yeux que pour cet appétit pantagruélique des arts, depuis les Plaisirs de l’Ile Enchantée de 1664 (la véritable naissance de Versailles…) jusqu’aux Tragédies Lyriques de Lully que tous les opéras naissants reprirent.

    Période artistique sans équivalent à ce jour, le règne de Louis XIV imprime jusqu’à nos jours la marque de l’Etat dans la culture des Français. Versailles partout admiré, partout imité (reproduit jusqu’en Bavière par Louis II), reste aujourd'hui inégalé.

    Commentaires

    Ajouter un commentaire