Philippe Jaroussky - Nathalie Stutzmann : Vivaldi, Haendel

18 et 20 septembre 2014 - 20h
Détails
Durée: 
2h entracte inclus

Haendel et Vivaldi. Deux compositeurs majeurs de l'époque baroque, deux génies de la musique qui produisent au même moment les œuvres marquantes de leur époque avec un talent fou !

 

Nathalie Stutzmann et Philippe Jaroussky ont choisi trois opéras de la maturité de Vivaldi pour présenter la diversité de son style :  Il Giustino, créé à Rome, en 1724,  Farnace, composé en 1727 pour le théâtre Sant'Angelo de Venise, dont Vivaldi assurait également la direction et qui était manifestement un des opéras préférés de son auteur puisqu'il le présenta dans d'autres villes, Prague, Pavie, Mantoue, Trévise ou Ferrare ; et L'Olimpiade que Vivaldi composa pour le Sant'Angelo de Venise en 1734.

Haendel, cet Allemand qui imposa l'opéra italien en Angleterre et triomphe aujourd'hui sur les scènes du monde entier, sera représenté par des extraits de ses œuvres : Radamisto (1720), Ariodante et son air hypnotique (1735), Atalanta (1736), et Serse (1738) qui regorgent de musiques magnifiques !

Pour chanter Haendel et Vivaldi dans des œuvres contemporaines, notre duo de chanteurs alternera les arias de caractère et les duos où flamme et douleur sont les plus beaux affects. Rencontre au sommet de l’Amour et de la Furie !

 

 

"Vos Mépris chaque jour" - Philippe Jaroussky à la Chapelle Royale du Château de Versailles (2013)

 

 

PROGRAMME

 

Antonio Vivaldi (1678-1741) 

Airs de Olimpiade, Il Giustino, Farnace

Concerto pour cordes en sol mineur

Adagio du concerto pour cordes en Do Majeur

Allegro molto du concerto pour cordes en Do Majeur

 

George Frideric Haendel (1685-1759)

Airs de Rodelinda, Radamisto, Ariodante, Serse, Atalanta

Serse - Atalanta

Serse - Ouverture

Serse  - Sinfonia de Acte III

Largo du concerto grosso op3

Orlando - Sinfonia Act III

Amadigi - baletto di Pastori e Pastorelle Act III

 

Onglets

Distribution

Philippe Jaroussky, contre-ténor

 

Orféo 55

Nathalie Stutzmann, contralto et direction

Commentaires

Ajouter un commentaire